Lycée Pierre Corneille

Retour
Vue extérieure du bâtiment en briques ©Grégoire Auger

Le lycée Pierre Corneille fait l’objet d’une réhabilitation qui marque l’évolution de l’enseignement. Effectivement, le lycée a été construit au XVIème. Il a connu des transformations liées aux changements de la pédagogie au fil du temps. Le bâtiment de prestige n’était plus fonctionnel.

Le programme de travaux au lycée Pierre Corneille à Rouen, qui fait l'objet de classement et d'inscription au titre des monuments historiques, est le plus ambitieux sous maîtrise d'ouvrage de la Région.  Afin de libérer les espaces nécessaires à la restructuration du lycée, le projet a débuté en 2010 par la construction d'un nouvel internat sur le site des capucins jouxtant l'internat du lycée Jeanne d'Arc. La deuxième étape s'est achevée avec la mise en service le 2 novembre 2015 de la demi-pension : un bâtiment neuf avec une salle à manger pouvant accueillir 380 élèves et la création de deux lignes de self ;  la restructuration de l'ancien "bâtiment infirmerie", qui devient l'accueil d'une des chaines de distribution et intègre des espaces dédiés à l'enseignement; et la réhabilitation du logement de fonction au dernier niveau. Le nouveau bâtiment, construit sur deux niveaux, s'insère entre la cour Joyeuse et la cour moyenne. Son toit-terrasse permet d'accéder depuis la cour Joyeuse au "bâtiment infirmerie".

La troisième phase de travaux comprendra la restructuration du bâtiment Corneille. La quatrième et dernière phase, qui s'étalera sur 30 mois regroupera quant à elle la réhabilitation du bâtiment Joyeuse, la restructuration du pôle audiovisuel et la restructuration du bâtiment scientifique.