Un nouveau CFA à la Grand-Mare

Retour

Inscrit dans un contexte de renouvellement urbain, à l’angle des rues César Franck et Jean-Philippe Rameau, le futur CFA dedié aux métiers de bouche va occuper 3 000 m² sur une parcelle de 5 676 m². Un grand parvis accueillera les apprentis, leurs formateurs et les visiteurs avec la volonté de s'ouvrir sur le quartier. Ainsi, les ateliers seront visibles depuis la rue César Franck, ce qui permettra de montrer la valeur ajoutée du travail manuel et de décloisonner l’apprentissage. 

Lancée au printemps 2016, la construction du bâtiment sera rapidement achevée. À la rentrée 2017, quelque 350 apprentis pourraint ainsi se partager les bancs de diverses formations : boucherie, boulangerie, pâtisserie, charcuterie traiteur, glacerie, chocolaterie et fleuristerie. 

Les façades de l’établissement sont ornementées de mots sérigraphiés ayant trait aux disciplines enseignées. Les jeunes en formation dans les différents établissements ont été mis à contribution pour proposer « leurs mots pour le dire ». Un très grand hall où est prévu un espace de restauration pour les élèves et équipes enseignantes, desservira un rez-de-chaussée coloré donnant accès aux grands laboratoires et un étage partiel composé de salles de cours et de l’administration. Un ascenseur est prévu pour les personnes à mobilité réduite. Une magnifique salle d’arts plastiques qui donnera sur l'extérieur sera installée dans la Lanterne. La lumière est omniprésente dans l’école de l’artisanat pour accompagner les déambulations piétonnes.

À l’étage, un bardage métallique aléatoire de couleur gris anthracite viendra rappeler les matériaux des verre et acier, le travail de Marcel Lods. L’environnement a également été privilégié lors de la conception avec une enveloppe thermique au-delà de la norme RT 2012, raccordement au chauffage municipal, toitures végétalisées, immense bac de récupération des eaux pluviales, etc.